michael-yero-530561-unsplash-1400x600.jpg

SANTÉ ET BIEN-ÊTRE
ANIMAL

Au coeur de nos préoccupations

Le bien-être des animaux d’élevages est aujourd’hui une préoccupation centrale chez les producteurs agricoles. Les pisciculteurs souhaitent offrir un poisson de qualité et pour cela le bien-être animal est essentiel. Ils savent qu’ils bénéficient d’un environnement très favorable concernant la qualité de l’eau au Québec qui permet de démarrer la production dans d’excellentes conditions. De plus, d’autres paramètres sont étroitement surveillés, comme par exemple, les densités de poissons dans les bassins où tout entassement nuirait à leur production. 

Biosécurité

Ces dernières années, beaucoup d’efforts ont été investis en termes de biosécurité. Ce travail est essentiel afin de limiter la propagation de maladies bactériennes et virales comme la furonculose (Aeromonas salmonicida) et le virus de la nécrose pancréatique infectieuse (IPN).

 

Ces efforts permettent, entre autres, une utilisation moindre d'antibiotiques et de produits thérapeutiques. En outre, plusieurs entreprises font parties du programme d'attestation sanitaire initié par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) qui vise à certifier que les entreprises produisent des poissons exempts de maladies. La faculté de médecine vétérinaire joue un rôle important dans la biosécurité des piscicultures en étant le principal acteur au Québec dans les analyses et diagnostics des différentes maladies de poissons.

 

Les piscicultures font parties des secteurs ciblés par le nouveau programme intégré de santé animale du Québec (PISAQ) qui vise à améliorer durablement les pratiques en matière de santé et de bien-être des animaux à la ferme. Ce programme doit être encouragé et l’Association des Aquaculteurs du Québec veillera à sa promotion.

https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Productions/md/programmesliste/santeanimale/PISAQ/Pages/Projetspilotes.aspx