iStock-625796056-sm-1400x600.jpg
MARCHÉ DE

L'ALIMENTATION

Un poisson de qualité

Le poisson québécois, cultivé et bien élevé, est de plus en plus présents dans nos assiettes. C’est un poisson disponible à l’année, frais et local. Les producteurs ont à cœur d’élever un poisson de qualité et de participer à l’autonomie alimentaire du Québec. Certains organismes comme Ocean Wise ou SeaChoice reconnaissent la qualité de ce poisson élevé durablement. 

 

La truite arc-en-ciel, l’omble chevalier et l’omble de fontaine sont les principales espèces produites pour ce marché en forte demande. La majorité des producteurs transforment eux-mêmes leurs poissons et peuvent proposer des truites/ombles entiers, des filets ou même des produits prêts à manger. 

 

Le respect des normes environnementales est primordial pour l’industrie et par ailleurs, la plupart de la production destinée à ce marché est réalisée dans des systèmes en recirculation permettant de minimiser les impacts environnementaux. 

Place au développement

Malheureusement, le poisson québécois représente aujourd’hui moins de 10% des poissons consommés sur la province. Le potentiel de développement du poisson élevé par nos pisciculteurs et destiné au marché de l’alimentation est donc fort. D’autant plus, que les québécois souhaitent consommer de plus en plus de produits locaux. 


Le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation souhaite doubler la production aquacole d’ici 2025. Cette augmentation de production se fera très certainement en grande majorité sur le secteur de l’alimentation. Le développement de l’aquaculture au Québec est une priorité d’action pour l’Association des Aquaculteurs du Québec.